Description des cours

1. Aṣṭāṅga Vinyasa Yoga
2. Vinyasa (Flow) Yoga
3. Aṣṭāṅga Mysore Style

1. Aṣṭāṅga Vinyasa Yoga

L’aṣṭāṅga vinyāsa yoga fait référence à la partie posturale (āsana) de laṣṭāṅga yoga. Il s’agit d’un enchainement dynamique de postures organisées sous forme de séquences prédéterminées. Ces séquences ont été conçues par Sri Krishna Pattabhi Jois et leur enseignement évolue de génération en génération.

La pratique des postures repose sur le vinyāsa, c’est-à-dire la synchronisation du mouvement sur le souffle mais aussi l’enchainement dynamique entre les postures.  

Les trois pilier (Tristana) du vinyāsa sont :

ujjāyi prāṇāyāma (le souffle victorieux) :  une respiration diaphragmatique et thoracique contrôlée et sonore que vous trouverez décrite en détails ici

bandha (les verrous internes) : il s’agit de mūla bandha (verrou de la racine) qui se situe au niveau du plancher pelvien et uddiyana bandha (verrou de l’envol) qui se situe au niveau des transverses abdominaux. Le terme verrou peut cependant prêter à confusion parce qu’il renvoie à une idée de fermeture et de rigidité. Il est bien plus intéressant de penser les bandha comme des zones « vivantes » que l’on active pour accompagner, soutenir et stabiliser les postures et les enchainements entre les postures.

dṛṣṭi (la direction du regard) : il s’agit de points spécifiques sur lesquels le regard se focalise dans et entre les postures. Le Dṛṣṭi (se prononce drishti) permet de focaliser l’attention et de cultiver la qualité de concentration durant la pratique.

2. Vinyasa (Flow) Yoga

Le Vinyasa Yoga est une forme de yoga moderne issue de la tradition de l’Ashtanga Vinyasa Yoga. En sanskrit le terme Vinyasa veut dire arranger, organiser ou disposer d’une manière particulière …. Il s’agit donc de séquences où les postures et les transitions sont organisées de façon précise.

La pratique du Vinyasa Yoga repose sur les principes suivants :

– la pratique repose sur la technique de respiration ujjāyi prāṇāyāma et sur l’activation des bandha (voir descriptions ci-dessus);
– les mouvement sont initiés par et synchronisés avec le souffle ;
– les postures sont reliées entre elles par le souffle et constituent ensemble un flux (Vinyasa flow) ;
– les transitions entre les postures sont aussi importantes que les postures elles-mêmes. Elles sont soignées et réalisées avec maîtrise et une attention particulière portée à chaque mouvement.

Une séquence de Vinyasa Flow peut aussi bien être dynamique, vigoureuse, douce et/ou lente.

Les séquences diffèrent d’un cours à l’autre et intègrent une grande variété de postures. Cette diversité permet de développer la force et la flexibilité du corps de manière équilibrée. Le Vinyasa Yoga peut être pratiqué en complément d’autres formes de Yoga postural.

3. Aṣṭāṅga Mysore Style

Le Mysore Style est la méthode traditionnelle d’enseignement et d’apprentissage de l’Ashtanga Vinyasa Yoga. La pratique se déroule en silence (elle n’est pas dirigée). Chaque élève réalise l’enchainement préétabli de postures à son rythme et au rythme de sa respiration. L’enseignant accompagne chacun de façon précise en fonction de ses besoins. C’est un enseignement personnalisé, idéal pour avancer dans sa pratique ou même pour entrer dans la pratique (convient aux débutants).